1914-1918 : la guerre du Canada -Valenciennes, Mons et la fin d’un long parcours

La dernière partie de notre série par Carl Pépin, PhD. Merci Carl!

Continue reading “1914-1918 : la guerre du Canada -Valenciennes, Mons et la fin d’un long parcours”

Advertisements

1914-1918 : la guerre du Canada – La traversée du canal du Nord (septembre – octobre 1918)

Aucun répit

Depuis août 1918, les combats se déroulent à un rythme soutenu, mêlant des affrontements redoutables aux marches ininterrompues des soldats. Sur leur front, les Canadiens reçoivent l’ordre de marcher en direction de Cambrai. Le canal du Nord, situé quelque peu à l’ouest de la ville, constitue un autre obstacle formidable qu’il faut enjamber. Naturellement, les Allemands ont fait sauter les ponts.  Continue reading “1914-1918 : la guerre du Canada – La traversée du canal du Nord (septembre – octobre 1918)”

1914-1918 : la guerre du Canada – À l’assaut de la Ligne Hindenburg (août-septembre 1918)

L’historien Carl Pépin nous guide vers les ‘Cent-Jours’ du Corps canadien à l’automne de 1918.  Continue reading “1914-1918 : la guerre du Canada – À l’assaut de la Ligne Hindenburg (août-septembre 1918)”

1914-1918 : la guerre du Canada – Amiens (août 1918)

Nous sommes de retour après une semaine en France! Aujourd’hui on reprend la série ‘1914-1918: la guerre du Canada’ par l’historien Carl Pépin, PhD.  Continue reading “1914-1918 : la guerre du Canada – Amiens (août 1918)”

1914-1918 : la guerre du Canada. – La bataille de Passchendaele et la réorganisation du corps canadien (1917-1918)

Nous continuons  notre série des postes par l’historien Carl Pépin. Cette semaine- La battaille de Passchendaele.   Continue reading “1914-1918 : la guerre du Canada. – La bataille de Passchendaele et la réorganisation du corps canadien (1917-1918)”

1914-1918 : la guerre du Canada – Vimy

Aujourd’hui, la cinquième partie de la série par l’historien Carl Pépin.

La route vers Vimy

Le corps canadien quitte le sinistre champ de bataille de la Somme à l’automne de 1916. Environ 24 000 hommes ont été perdus dans des affrontements qui apparaissent stériles. Les gains de terrain se sont limités à quelques kilomètres et les bataillons sont décimés. Dans les circonstances, il importe de tirer rapidement des leçons et se préparer pour la prochaine épreuve : la conquête de la crête de Vimy.  Continue reading “1914-1918 : la guerre du Canada – Vimy”