Portrait de John Donald Andrews au Camp Hazeley Down, Winchester

Portrait de John Donald Andrews au Camp Hazeley Down, Winchester

John Andrews est retourné en France à l’automne de 1916 avec un bataillon complètement différent. Presqu’aucun des soldats originaux n’étaient restés et ceux qui l’étaient avaient beaucoup changé. Il était encore à l’hôpital quand son frère a disparu et a passé la dernière année de la guerre à se rétablir en Angleterre.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s