Zone neutre (No Man’s Land), 11e Brigade d’Infanterie

L'image de "Zone neutre (No Man’s Land), 11e Brigade d’Infanterie"

La 2e Division du Corps Canadien est entrée dans la zone comme relève d’urgence de la 3e Division le 3 avril et est restée dans la région jusqu’à la fin mai. La féroce bataille pour les cratères commencé le 6 avril et a duré 10 jours, pendant que les Canadiens luttaient dans une boue profonde pour reprendre les sept cratères, avant que la division soit finalement retirée du “No Man’s Land” le 16 avril. La bataille de St-Éloi a été marquée par un manque de jugement et une confusion massive, les bataillons de la 2e Division luttant pour identifier quel cratère était leur objectif et plus tard, pour défendre les cratères contre les presque constantes contre-attaques. Pour sa participation dans la débâcle, E.A.H. Alderson a été démis de ses fonctions et remplacé par celui qui conduirait les Canadiens à de tels succès comme Vimy Ridge : le Général Julian Byng.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s