Emplacement de deux canons dans le Bois du Sanctuaire

L'image d' "Emplacement de deux canons dans le Bois du Sanctuaire"

Les avions d’observation du Corps aérien de l’armée Britannique (Royal Flying Corps) avaient remarqué une activité croissante des Allemands près des lignes de la 3e Division durant les semaines précédant la bataille, et Byng avait envoyé le commandant de division, le Général Mercer, avec son personnel pour inspecter les lignes. Mercer et le Brigadier Williams de la 8e Brigade ont été piégés dans l’attaque surprise, Williams étant capturé par les Allemands et Mercer tué (le Canadien le plus haut gradé victime de la guerre). La 3e Division a été redirigée à partir de ses positions, avec les Allemands qui avançaient plus loin le long des lignes, vers des positions sur le flanc au Bois du Sanctuaire, détenues par le PPCLI (Princess Patricia’s Canadian Light Infantry). La contre-attaque prévue le 3 juin a eu lieu en plein jour, avec peu de support d’artillerie et fut une défaite, les survivants étant laissés là pour défendre la ligne du mieux qu’ils le pouvaient jusqu’à ce que de l’aide leur soit apportée.

La 1ère Division a été capable de reprendre les lignes initiales le matin du 13 juin avec une attaque surprise à 2h30am.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s