Page couverture de “The Twenty First Battalion Communique”

Page couverture de “The Twenty First Battalion Communique”

De nombreux survivants de la Grande Guerre ont continué de rencontrer les membres de leur bataillon jusque dans les années 1960 et 1970. Bien que le contexte du journal du 21e Bataillon ait changé, sa raison d’être et son langage sont encore en grande partie les mêmes, irrévérencieux et particuliers aux hommes qui connaissaient l’argot des soldats. Les journaux du Bataillon ont continué à tisser des liens entre un groupe de personnes qui avaient vécu une expérience singulière, et leur faire savoir qu’ils n’étaient pas seuls et qu’il y en avait d’autres qui comprenaient la réalité de ce qu’ils avaient traversé pendant 4 ans.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s